Lesly Filituulaga, toujours plus loin

Sacrée championne de France universitaire et championne de France espoirs cette saison, la spécialiste du lancer du disque et du poids, âgée de 20 ans, a des ambitions qui ne cessent de grandir.

Ses résultats reflètent sa détermination et son ambition. Partie il y a un peu plus de deux ans du Caillou, Lesly Filituulaga a connu une véritable éclosion cette année. Sa première saison résonnait comme un apprentissage, une prise en main de cette nouvelle vie, à 17000 kilomètres de son paradis d’origine. « Au début, c’était un peu dur d’être loin des parents, loin de la famille. Tout était nouveau », se remémore la native de Sarreguemines, en Métropole. « Heureusement », la jeune athlète, alors au Creps de Boulouris, près de Saint-Raphaël, est « bien encadrée ». « Ça m’a permis de ne pas lâcher », dit-elle. Elle avait, surtout, des espoirs plein la tête. « J’étais déjà très impatiente, je voulais, dès le départ, faire des résultats », avoue celle qui comptabilisait trois titres nationaux chez les cadettes. En 2022, elle performe, mais se contente de l’argent lors des championnats de France juniors, à Salon de Provence puis à Mulhouse. « J’avais réussi à progresser, mais je restais assez proche de ce que je faisais déjà auparavant. C’était une petite évolution seulement », analyse-t-elle.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...