La 46e édition de la foire exposition agricole et artisanale sur son pas de tir

Évènement pays attendu avec impatience aussi bien par les professionnels que le grand public, la foire de Bourail, 46e du nom, ouvre ses portes demain à partir de 8 heures. Coup de projecteur sur les grands rendez-vous de ce nouveau cru.

A la veille du coup d’envoi du plus gros rassemblement agropastoral du pays sur l’hippodrome Robert Dumté à Téné, l’effervescence est à son comble. Tous les acteurs de ce grand rassemblement festif et convivial, s’affairent chacun dans son domaine respectif, pour régler et peaufiner les derniers détails avant l’arrivée des premiers visiteurs attendus à partir de 8 heures demain. Du côté des organisateurs, malgré l’importance et l’éminence de cet évènement, Levay Roy, le nouveau président du comité de la foire élu en mai dernier et toute son équipe de bénévoles, sont sereins. « Hier nous avons eu un peu d’eau sur le site ce qui nous a fait prendre un petit peu de retard du côté des installations, dit le président, mais tout est quasiment prêt. Le RSMA nous a donné un bon coup de main pour la mise en place. Le foin pour les paddocks arrive aujourd’hui (mercredi NDLR), ce qui va nous permettre d’accueillir les animaux dès jeudi. Les poules quant à elles commencent à arriver ».

Le monde au rendez-vous

Cette année 650 exposants sont présents à la foire, sans compter les institutions et les UPRA. Tous les forains sont déjà installés, les dernières lignes électriques pour les stands sont posées et le contrôle de sécurité est passé et validé. Du côté de l’animation, le comité a annoncé avoir quelques nouveaux prestataires, mais précise Levay Roy, « il faut savoir que c’est une foire qui a été faite dans l’urgence. Elle ne devait pas avoir lieu faute de financement. Du coup, on a eu trois mois pour la mettre en place avec un nouveau directeur, un nouveau président donc elle est exceptionnelle. Un énorme travail a été abattu pour en arriver à ce résultat. Mais la 46e édition tiendra toutes ses promesses ». Jeux équestres, sports mécaniques et spinning, concours de lancer de claquettes de l’OCEF, démonstration de tonte de mouton, canine, concours de bucheronnage et rodéos etc. sont toujours au programme. Tout semble donc réuni pour que les milliers de personne qui vont faire le déplacement sur le site de Téné, jusqu’à dimanche, pour découvrir les savoir et savoir faire des agriculteurs, des éleveurs, des artisans et autres exposants, passent un excellent moment. Ce que confirme, Levay Roy : « entre les démonstrations, les dégustations, les concours, les spectacles sur les podiums et dans les allées, les rodéos, les manèges et autres attractions proposées sur le champ de foire, les visiteurs, petits et grands, n’auront pas le temps de s’ennuyer ». Mais, Levay Roy, rappelle aussi que la foire de Bourail, ce sont aussi, les centaines d’animaux présents sur le site, l’exposition des plus beaux fruits, légumes et autres plantes produits par les gens de la terre, la présentation des recherches, des dernières techniques, en matières agricoles et dans d’autres domaines, le machinisme agricole, etc.

Sécurité optimum

Cette année encore, les organisateurs ont mis le paquet sur la sécurité qui a été renforcé. Le dispositif bien rodé des années précédentes, qui a donné entière satisfaction aux responsables de l’organisation, est reconduit. Seront sur le terrain durant les trois jours, des vigiles, les pompiers, des infirmiers et des médecins et les gendarmes. « J’insiste sur le fait que l’alcool, les armes de toutes catégories, et les chiens, même tenus en laisse, sont strictement interdits sur le site. Les gendarmes omniprésents veilleront au respect de ces consignes de sécurité », averti le président du comité de la foire.

Vous avez jusqu’à dimanche pour venir découvrir cette belle vitrine des acteurs agricoles du pays, profiter du savoir-faire des artisans locaux et faire de bonnes affaires.

Nadège Bège

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...