Rencontre avec… Marie-Amélie Molia

Directrice RSE à la GBNC, Marie-Amélie Molia évoque la politique sociale et environnementale dans laquelle l’entreprise s’est engagée.

Pourquoi la GBNC entreprend-elle de se lancer dans la décarbonation ?

Marie-Amélie Molia : Notre volonté de décarbonation découle de la stratégie du groupe Heineken auquel la GBNC et la SIEM appartiennent. Cela répond à l’urgence climatique. Nous nous concentrons dans un premier temps sur l’activité industrielle de production que l’on veut décarboner à hauteur de 100% à l’horizon 2030, avec une première échéance à 50% en 2025. Nous avons construit notre plan d’action après avoir réalisé un bilan carbone sur nos entreprises, un plan entamé il y a plusieurs années par une réduction de consommation d’énergie électrique et thermique. Les actions engagées et en cours, sont la pose de panneaux photovoltaïques, mais notre projet de grande ampleur est le remplacement de notre chaudière au fioul, par une chaudière biomasse. Des études vont être conduites pour nous assurer qu’il s’agit bien du modèle qui convient et qui sera le mieux adapté. C’est une option qui en plus permettrait d’impulser une dynamique économique autour de la filière bois.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...