« Maintenant, on marche ensemble »

André Waneux, président de l’association Mieux Vivre à Magenta Tour, a rencontré le président de la République, mercredi dernier, dans son quartier. Un moment chargé d’émotions pour celui qui ne cesse de « penser à la jeunesse ».

Une récompense qui n’a pas de prix. André Waneux se bat depuis plusieurs années pour réhabiliter le quartier des tours de Magenta alors qu’il est le président de l’association Pour Mieux Vivre à Magenta Tour. Mercredi dernier, en plein cœur du quartier nouméen, près de l’aire pour enfants et des installations de workout, il était là, entouré de dizaines de jeunes, de dizaines de mamans, de papas, d’anciens. Comme tout le monde, vêtu d’un tricot bleu particulièrement voyant, il a attendu patiemment l’arrivée d’Emmanuel Macron.

Un chant d’accueil, une rencontre, une poignée de main, quelques mots échangés. « C’est énorme », soufflait-il, encore ému, juste après la visite officielle. « Le président de la République, ce n’est pas rien quand même (…) C’est unique. Que ce soit Emmanuel Macron ou un autre, c’est le Président. Point à la ligne », dit-il. Et d’ajouter : « C’est quelque chose qui a beaucoup de valeurs et c’est ce qu’on essaie d’introduire dans notre culture. Le voir ici, aux Tours, c’est la reconnaissance du travail que l’on fait depuis des années. »

Et lorsqu’on vient le saluer, il peine parfois à trouver les mots. « C’est vraiment beaucoup, beaucoup d’émotions », lance-t-il timidement, d’une voix calme, posée, presque inaudible.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...