Tout est bon dans le cochon

Les états généraux de la filière porcine se sont tenus hier à Païta. L’ensemble des acteurs, du producteur aux consommateurs, étaient réunis pour réfléchir aux pistes d’évolution de la filière dans un contexte compliqué.

On le sait l’alimentation et l’autonomie alimentaire sont de vrais enjeux. C’est pour cela que la filière porcine calédonienne se prend en main afin de pouvoir répondre au mieux aux attentes des consommateurs. Si la filière porcine a été très dynamique ces dernières années, elle doit faire face aujourd’hui à de réelles difficultés. « Ces difficultés sont notamment dues aux pénuries en matière d’alimentation animale » explique Frédéric Espinosa, directeur de l’OCEF « Les prix des céréales ont fortement augmenté, et quand on sait que l’alimentation représente 70% du coût de production d’un porc, les élevages calédoniens se retrouvent en difficulté » poursuit le directeur de l’OCEF. Mais on le sait bien aussi c’est en général dans l’adversité que l’on progresse et que l’on se pose les vraies questions. C’est bien pour cela que la filière porcine avait grandement besoin de ces états généraux. « Nous avons essayé de brasser les divers points de vue, en réunissant en un même lieu, des bouchers, des éleveurs, des consommateurs, mais aussi des administratifs », indique Frédéric Espinosa.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...