En attendant la prochaine

La ville de Nouméa organisait, du 17 au 21 juillet dernier, une nouvelle campagne de régulation des requins tigres et des requins bouledogues.

Une nouvelle campagne qui fait suite aux attaques, dont une mortelle, survenues au début de l’année à proximité du rivage de la commune. En l’espace de cinq jours, 12 requins, 3 requins tigre et 9 requins bouledogues ont été prélevés aux abords du littoral de Nouméa. La baignade reste interdite sur toutes les plages de la commune, à l’exception de la zone de baignade protégée qui a été mise en place baie des Citrons. Les activités nautiques restent interdites, jusqu’au 26 juillet, sur l’ensemble des plages de Nouméa ainsi qu’à l’ile aux canards et à l’ilot maitre. Au-delà de cette date, les actives nautiques reprendront, mais aux risques et périls des usagers. La prochaine campagne de régulation aura lieu du lundi 21 aout au mercredi 30 août inclus.

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Mais c’est qui maintenant la CCAT ?

Il y a quelques semaines encore, on savait qui...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue d'Emmanuel Macron....

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves violences sur des policiers municipaux à Nouméa se sont plaints des conditions de détention d’un...