Le Dojo solidaire inauguré à Magenta

Trois ans après le lancement des Kimonos du Cœur, le dojo solidaire de l’association, qui porte le nom du footballeur calédonien Antoine Kombouaré, a été inauguré mardi soir à Magenta. Un aboutissement pour Laurent Calleja et tous les bénévoles mobilisés.

L’aboutissement de plusieurs années de travail. Après avoir créé l’association Les Kimonos du Cœur lors du premier confinement en 2020, Laurent Calleja voit un nouveau projet aboutir. Le collectif inaugurait mardi soir son premier dojo solidaire, au pied des Tours de Magenta, dans les anciens locaux de la télévision Caledonia, propriété de la Société immobilière de Nouvelle-Calédonie (Sic).

L’enfant du pays, qui vit entre le Caillou et la Métropole, où il n’est autre que le manager du multiple champion français Teddy Riner, s’est entouré d’amis et de bénévoles pour mener à bien ce projet, qui tend à « réduire les inégalités dans tous les domaines, auprès des enfants », peut-on lire dans un communiqué. « L’association s’est donné pour rôle d’être un catalyseur de projets solidaires et place avant tout le bon développement et le bien-être de chaque enfant au cœur de ses objectifs », ajoutent Les Kimonos du Cœur.

L’éducation, « le poteau central »

Car, à l’image de ce que peut proposer le club féminin de l’Asaf en football ou encore le club de Kartier Nord en futsal, le sport n’est pas l’unique ambition de ce projet. Bien au contraire. L’éducation demeure « le poteau central ». « Le Dojo du Cœur est aménagé pour héberger toutes les activités d’éducation au sens large : scolaire, culture, sport et santé », détaille l’association. Mais, ne vous y trompez pas, avec Laurent Calleja à la tête du projet, le judo conservez une place centrale alors le dojo, qui porte le nom d’Antoine Kombouaré depuis l’an dernier, mesure 400 m2, dont 200 m2 de tatamis. « Cette ouverture a été rendue possible grâce au formidable élan de générosité et à l’engagement des bénévoles, partenaires et donateurs », explique l’association. Ce projet, rêvé depuis un moment, a pris de l’ampleur en fin d’année 2021 lorsque l’association a été reçue au budget participatif de la province Sud (le budget global avoisinant les 40 millions de francs). De quoi donner un véritable élan et une dose de motivation supplémentaire à l’équipe. Jusqu’à cette inauguration, qui précède l’ouverture officielle attendue au mois d’août.

Claire Gaveau

Fil d'actualité

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région...

Nicolas Metzdorf intègre la commission des Finances

À Paris, le député Metzdorf a rencontré l’ambassadrice d’Australie...

Le Palika, à l’heure des retrouvailles

Samedi, au centre socioculturel de La Foa, le Parti...

Nos réseaux

13,481FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a été la cible d’un incendie. Le presbytère de Thio est parti en fumée dans la...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un très long communiqué, que l’Éveil Océanien donne sa vision de la situation. Fidèle à sa...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où l’on a appris que la nuit dernière, le...