Sonarep : le naufrage

C’est tout un bassin d’emploi qui est aujourd’hui affecté. La mise en liquidation judiciaire de la Sonarep est un vrai coup dur économique.

Mardi, au tribunal du commerce de Nouméa, s’est joué l’épilogue d’un long feuilleton judiciaire : la liquidation de la société. Une issue redoutée de tous les actionnaires de la SONAREP dont de nombreux habitants de Poum. Les grands perdants de ce naufrage économique qui pourrait leur rappeler de biens mauvais souvenirs. Il faut dire que le gouffre est abyssal pour une entreprise de cette taille : un passif cumulé de 1,8 milliards de francs depuis l’ouverture de la procédure. Certes, les avocats de la société ont bien tenté d’obtenir une prolongation de la période d’observation mais le tribunal a tranché. Le mandataire judiciaire ayant découvert des éléments de passif nouveaux. D’un point de vue économique, cette annonce est un véritable coup de massue. Mais que dire des conséquences sociales et sociétales. La majorité des employés de la SONAREP sont des natifs de Poum engagés, comme nous tous, dans une quête vers une amélioration de leurs conditions de vie avec un pouvoir d’achat que leur conférait leur statut de salarié. Que dire enfin de Poum ? Cette commune de l’extrême Nord du Caillou qui espérait appuyer son développement autour de l’activité minière, avec la SONAREP en tête de proue et dont les bases ont été jetées par les anciens et les clans, porteurs de l’actionnariat populaire, ADN de la SONAREP.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un...

Un lycée agricole à La Foa

Ce jeudi 22 février aura été le jour des...

Le foyer wallisien débute sa « seconde vie »

Le foyer wallisien et futunien de Nouvelle-Calédonie, important lieu...

Nos réseaux

6,908FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN (le reste des parts se partagent entre les provinces à 34% et un groupe japonais...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes à Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin qui ont constaté les conditions indignes de détention et...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un nouvel établissement pénitentiaire pour remplacer le Camp-Est. Il sera construit sur un terrain de 18...