Le devoir de mémoire

Nainville-Les-Roches tient une place à part dans l’histoire calédonienne. Les uns s’en souviennent, les autres l’ont oubliée, parce qu’elle n’a débouché sur rien. Les indépendantistes en font un point d’orgue de la revendication, plus encore que les Accords de Paix, parce qu’ils ont cru qu’à compter de ce mois de juillet 1983, l’indépendance était en marche. 40 ans plus tard et après trois référendums, ils en sont toujours au même point. A Nainville-Les-Roches, eut-il accepté d’ouvrir les bras à d’autres que les seules et restrictives « victimes de l’histoire » qu’il en eut été sans doute autrement. La Nouvelle-Calédonie voudrait se créer une histoire commune, pas évident quand tout le monde ne donne pas la même résonnance au fait de l’histoire. Aux indépendantistes qui estiment avoir fait preuve d’ouverture à Nainville-Les-Roches, les non-indépendantistes n’y voit qu’un échec conduisant aux années de cendre. Nainville-Les-Roches fut un rendez-vous raté, parce que les uns comme les autres n’y étaient pas venus avec les mêmes intentions et les mêmes espoirs. Néanmoins cette table ronde fut les prémices du dialogue, on ne peut pas lui enlever.

Fil d'actualité

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un...

L’Australie “vraiment préoccupée” par les émeutes en Calédonie

Le chef du gouvernement australien a annoncé qu'environ 300...

Emeutes en Calédonie : comment gérer ses déchets pendant la crise ?

Depuis le début des troubles urbains le 13 mai...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Comment l’Azerbaïdjan profite des émeutes calédoniennes pour déstabiliser la France

Faux comptes, médias et profils liés à cet État du Caucase… Depuis que le territoire calédonien est secoué par une flambée de violences, le...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de violences qui a embrasé le Grand Nouméa, voici un aperçu du paysage, ce lundi matin,...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un "nouveau cri d'alerte" dans un communiqué afin de protéger les entreprises "encore indemnes". La zone industrielle...