Horizon s’excuse… et tacle l’arbitre

Le club mis en cause a réagi sur Facebook. Les premiers mots sont pour le public. « Le match d’hier a laissé beaucoup d’empreintes inacceptables pour le football maréen. Le  comportement de certains supporters doit être sanctionné et banni des stades. Il en va de l’image de notre club et surtout du football que l’on veut léguer à nos enfants. Chacun assumera les conséquences. Pour ce qui nous concerne, nous adressons nos excuses aux arbitres du match, aux instances du football maréen et calédonien. Et nous veillerons à ce que cela ne se reproduise plus à l’avenir. » La deuxième partie du message, moins consensuelle, limite dérangeante, est destinée aux arbitres. « Les incidents d’hier doivent aussi vous faire réfléchir sur vos décisions dans des matchs à enjeu comme la Coupe de Calédonie. Deux “pénos”, un but hors-jeu, quatre cartons rouges, six cartons jaunes pour Horizon à domicile, forcément il faut s’attendre à des réactions vives, pour ne pas dire violentes, des joueurs, du staff et des supporters. » La fin du texte est adressée au sommet de la pyramide. « On rappelle juste l’importance de la sécurité dans les stades. A qui revient cette compétence ? »

C’est grave !

Le président de la Fédération calédonienne de football, Gilles Tavergeux, reste calme. « On ne peut pas statuer à chaud. On attend les rapports de tout le monde : arbitre, délégué, peut-être aussi les clubs. Ensuite, les commissions feront leur travail : celle qui organise les compétitions, et si besoin celle de discipline. Si des joueurs et des dirigeants sont en faute, ils seront sanctionnés. » Une « suspension de terrain » est aussi possible, voire un dépôt de plainte. En tout cas, « s’en prendre à l’arbitrage, c’est grave ! »

A.F.

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...