Christian Karembeu, le “retour aux sources”

Le footballeur calédonien de 52 ans, de passage sur le Caillou quelques jours, a rendu visite vendredi aux jeunes de l’Académie FCF, qu’il parraine depuis un an et demi. Un grand moment d’échanges pour ces joueurs qui rêvent de suivre la même route.

“C’est toujours un grand honneur, c’est une fierté. Encore plus en sachant qu’il vient d’ici et qu’il est passé par le lycée Do Kamo”. Dans les yeux des jeunes pensionnaires de l’Académie FCF Jacques Zimako, le bonheur se lisait aisément. “En plus, il a joué au FC Gaitcha”, ajoute un autre joueur. Face à eux, à quelques centimètres seulement, se trouve alors Christian Karembeu. Le champion du monde 1998, de retour en Calédonie après plusieurs années d’absence, pour une campagne de communication notamment, a fait un passage remarqué à l’Académie, qu’il parraine depuis plus d’un an maintenant. Timide et réservée au départ, la relève calédonienne, accompagnée notamment par leur professeur Didier Blanc, s’est finalement laissée aller pour profiter pleinement de cette rencontre.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...