La Foa se met au galop

Après Boulouparis et Bourail, les écuries ont rendez-vous sur l’hippodrome de La Foa samedi, pour la 3e réunion de la saison. Le Grand Prix Lacroix sera legrand rendez- vous de la journée, avec un duel attendu entre Miss Kataika.

Après plusieurs saisons difficiles, marquées par la crise sanitaire, le manque de jockey, les conflits internes au sommet de la Fédération calédonienne, la fermeture de l’hippodrome de Boulouparis ou encore l’annulation de certaines réunions, les courses hippiques tentent de tourner définitivement la page. Cette année, neuf rendez-vous sont programmés sur les hippodromes de Bourail, de La Foa, de Boulouparis et de Nouméa. C’est un de plus que la saison dernière. “Il y a le Comité du Nord qui fait son retour au programme, après plusieurs années d’absence, avec une réunion organisée début septembre à Boulouparis”, savoure la Fédération des courses hippiques de Nouvelle-Calédonie. Mais, ce week-end, les propriétaires, les jockeys et les montures ont rendez-vous à l’hippodrome de Banu, à La Foa, où doivent se tenir six courses de galop, deux courses de trot et une course de stock. Les regards des amateurs (et potentiellement des parieurs) seront principalement tournés sur la La Foa Classique, course la mieux dotée de la journée avec 1,2 million de francs. “C’est une course réservée aux chevaux locaux, nés et élevés en Calédonie, de quatre ans et plus”, précise Christophe de Rios, membre de la FCHNC.

Miss Kathepai attendue

Miss Kathepai, montée par Alvinio Roy, fait partie des favorites sur cette distance de 1300 mètres alors qu’elle a déjà remporté le prix Jean-Yves Lacrose à Boulouparis il y a un mois. Mais attention, la concurrence s’annonce rude pour l’écurie de Serge Colomina. Avec, parmi les principaux outsiders, Heart Magical, monté par Valentin Le Boeuf, toujours aux avants-postes depuis le début de la saison, que ce soit lors du Prix France Galop à Boulouparis (2e) ou lors du Grand Prix de la province Sud à Bourail (2e). Le prix de la Chambre d’agriculture et de la pêche est la deuxième course la mieux dotée avec 1,1 million de francs. Maeva de Tamoa, la jument de Christian Kaouma montée par Antony Di Palma, arrivera-t-elle à réaliser la passe de trois alors qu’elle a remporté ses deux premières sorties à Boulouparis et à Bourail ?

Claire Gaveau

Les résultats seront connus dimanche.

Fil d'actualité

Nettoyage du barrage de Nouville… Pour combien de temps ?

Escortés par les forces de l’ordre, plusieurs travailleurs étaient...

17 heures d’une visite primordiale

Quoi qu’on en pense et quoi qu’on en dise,...

Pierre Fairbank double la mise au Japon

Le Calédonien s’offre un second titre lors des championnats...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

INTERVIEW – Emmanuel Macron : “Je m’engage à ne pas passer en force la réforme du dégel du corps électoral”

Dans une interview en exclusivité pour La Voix du Caillou, Nouvelle-Calédonie La 1ère, Radio Rythme Bleu et Caledonia, le président de la République Emmanuel...

Nettoyage du barrage de Nouville… Pour combien de temps ?

Escortés par les forces de l’ordre, plusieurs travailleurs étaient présents aujourd’hui au niveau du barrage de Nouville pour dégager la route avec l’aide de...

17 heures d’une visite primordiale

Quoi qu’on en pense et quoi qu’on en dise, la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie aura été primordiale. Certes rien n’est encore réglé,...