Mouvement d’humeur du Contrakmines

Décidé lundi soir, le mouvement du syndicat a pris effet hier matin. En cause, la TGC et les carburants.

Tôt ce matin, les rouleurs calédoniens se sont mobilisés le long de la RT1, un peu partout dans le pays : à Tontouta, à l’embranchement de Thio à la sortie de Boulouparis, à Fonwhari à la sortie nord de La Foa mais aussi à Népoui et à Tiébaghi à Koumac. Une mobilisation organisée à l’appel de leur organisation, Contrakmine, pour dénoncer la réforme de la TGC portée par le Gouvernement Mapou.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Le dessin du jour #313

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 26...

La voix du Caillou #313

Consultez en ligne l'édition du 26 juillet 2024 de...

Et ça brûle toujours

Les jours passent et la Nouvelle-Calédonie continue de brûler....

Sénat coutumier : l’incendiaire condamné

Pourquoi était-il absent mardi au tribunal correctionnel de Nouméa...

Un individu au « parcours de vie parfait » condamné pour injures raciales

Accusé de violences et d’outrages à l’encontre de gendarmes,...

Nos réseaux

13,557FansJ'aime
392SuiveursSuivre
649SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le dessin du jour #313

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 26 juillet 2024 de votre quotidien "La Voix du Caillou". Notre avenir s'écrit au quotidien…

La voix du Caillou #313

Consultez en ligne l'édition du 26 juillet 2024 de votre quotidien "La Voix du Caillou". Notre avenir s'écrit au quotidien…

Et ça brûle toujours

Les jours passent et la Nouvelle-Calédonie continue de brûler. Ça a été le cas, notamment, d’un bâtiment emblématique, la maison des syndicats à la...