En 2022, Nouméa a connu 11 fois plus de pics de pollution qu’en 2021

Scal’Air vient de publier son rapport d’activité 2022. Il en ressort “beaucoup de dépassements” des seuils réglementaires fixés pour le dioxyde de soufre. A Nouméa, l’association en a enregistré 43, contre 4 en 2021. Un niveau jamais atteint depuis 2013.

En 2022, Scal’air a enregistré 37 dépassements du seuil d’information et de recommandations au dioxyde de soufre à la Vallée-du-Tir et 6 à Montravel. Il y en avait eu 4, au total, en 2021. Le seuil d’alerte, au-delà duquel le risque pèse sur la santé de toute la population, a lui été dépassé 3 fois, à la Vallée-du-Tir, en avril. Il ne l’avait jamais été en 2021. C’est l’un des constats du rapport qui a été présenté mercredi matin par Alexandra Malaval-Cheval et Nina Julié, respectivement directrice et présidente de l’association de surveillance de la qualité de l’air. Les raisons ? “Les pics de pollution sont toujours dus à la combinaison de deux facteurs : les émissions et les conditions météorologiques”, précise Alexandra Malaval-Cheval. “La majeure partie (35) sont survenus au premier semestre, pendant des dépressions tropicales”, propices à rabattre les fumées de dioxyde de soufre produites par l’usine de Doniambo sur la Vallée-du-Tir. Les jours de dépassement, la SLN a par ailleurs certainement consommé plus de fuel. Notamment pour des activités annexes au fonctionnement de la centrale, a indiqué la direction à Scal’Air.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...