Difficultés de la CLR : la province Sud intervient

Bon nombre de retraités se demandent si leur pension leur sera versée au mois de juillet. Les difficultés financières de la CLR font en effet craindre le pire. C’est la raison pour laquelle, la province Sud a décidé d’intervenir.

Dans un communiqué publié hier après-midi, la province Sud a fait savoir qu’elle proposait de verser ses cotisations par anticipation pour apporter de la trésorerie et assurer le paiement des pensions des retraités. « Nous avons proposé une sorte d’avance de trésorerie, explique Gil Brial, 2ème vice-président de la province, en payant dès maintenant nos cotisations patronales depuis aujourd’hui jusqu’au mois de novembre. Cela représente un milliard, ce qui permet de verser les pensions, sans qu’il y ait de contrainte pour la Caisse Locale de Retraite. »

Régler le problème à terme

On connait les difficultés de la CLR, dont nous avons parlé dans notre édition de mardi en compagnie de Dominique Frontier. « La semaine dernière, rappelait-il, nous n’avions que 314 millions en caisse, en réserve et nous payons 1,7 milliard de pensions par mois. » Et le lanceur d’alerte de faire part de son pessimisme, « il faut être clair et précis avec les gens, disait-il, il n’y a aucune solution. Il n’y a rien à faire, il n’y a pas d’argent. » L’intervention de la province Sud était donc nécessaire. « Il ne faut pas parler que de recettes supplémentaires et d’impôt, précise Gil Brial, il faut d’abord parler d’économies, comme la province a supprimé 160 postes sur cette mandature et donc de contenir sa masse salariale, cela lui permet une certaine souplesse et de verser ce milliard à la CLR. » Mais il faut songer à l’après, de manière à sortir la Caisse Locale de Retraite du marasme dans lequel elle est plongée depuis le début des années 90. « Il y a la problématique actuelle de trésorerie qui est dû au fait qu’un certain nombre d’organismes comme les hôpitaux ou d’autres collectivités ne versent pas leur cotisation, souligne Gil Brial. Mais ce qui est problématique, ce sont les difficultés structurelles du régime qui nécessite un travail de fond pour être rénové et réformé. » Un plan de réforme avait été établi en 2021, mais un régime de retraite suscite beaucoup d’inertie, c’est-à-dire que les mesures prises mettent énormément de temps à avoir des effets. « C’est pourquoi, nous demandons une nouvelle fois le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de réunir tous les acteurs et partenaires sociaux à rechercher un équilibre durable et viable dans l’intérêt de nos populations. » En attendant, l’avance de trésorerie de la province d’un milliard, si elle était acceptée, devrait permettre de passer cette phase et de travailler sur la manière de régler le problème structurel. La présidente de la province Sud a adressé un courrier au président du conseil d’administration de la CLR, afin de lui demander de réunir rapidement son conseil. Lors de cette réunion, une convention sera passée avec la province Sud, condition sine qua non au versement du milliard.

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Mais c’est qui maintenant la CCAT ?

Il y a quelques semaines encore, on savait qui...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue d'Emmanuel Macron....

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves violences sur des policiers municipaux à Nouméa se sont plaints des conditions de détention d’un...