La fonction publique calédonienne en grève

La journée et la semaine seront longues dans certains secteurs, en particulier dans l’enseignement. En cause la grève générale illimitée dans la fonction administrative territoriale.

A compter de ce matin une intersyndicale de la fonction publique entame une grève générale illimitée afin d’obtenir une revalorisation des traitements de 3,5%. Une revendication qui remonte au début de l’année, quand le gouvernement Macron a décidé une hausse de 5% des fonctionnaires d’État. La demande de l’intersyndicale de 3,5% de hausse est échelonnée dans le temps, et par ailleurs, les traitements dans la fonction publique calédonienne n’ont pas augmenté depuis 2017, hors hausse automatique liée aux changements d’échelon. Durant toute cette semaine, les syndicats appellent les fonctionnaires territoriaux à des rassemblements tant à Nouméa que dans l’intérieur et les iles, un programme d’action a ainsi été établi. Il faut s’attendre à des perturbations plus ou moins importantes, avec des secteurs plus touchés que d’autres, ainsi dans l’enseignement. Plusieurs municipalités ont pris les devants pour prévenir les parents de l’arrêt des services de cantine et de garderie, au moins pour ce lundi.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...