Bon anniversaire Frantz !

Cela semblera anecdotique à bon nombre, mais nous célébrons cette année le 30ème anniversaire de la Déclaration conjointe sur la coopération en matière d’aide d’urgence en cas de catastrophe naturelle dans le Pacifique Sud. Cette déclaration instaurait coopération trilatérale, (décidément, le terme est à la mode !), appelée accord FRANTZ entre la France, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Cette coopération bien vivante trente ans après, vise à fournir une aide humanitaire dans la région du Pacifique en cas de situation d’urgence. En trente ans, les forces armées des trois pays ont eu à intervenir à plusieurs reprises dans la région. Aussi, précise le ministère français des Affaires Étrangères, « à l’occasion de ce 30e anniversaire, nous réaffirmons notre détermination constante à fournir une aide humanitaire aux pays de la région qui en font la demande. » Au-delà, le 30 ème anniversaire de cet accord et sa prorogation sont importants pour la Nouvelle-Calédonie, puisqu’ils marquent encore plus la place de la France dans la région Pacifique, et la volonté de nos voisins australiens et néo-zélandais de la voir se maintenir en Océanie. Dont acte.

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...