Daniel Goa siffle le rappel

Dans un très long communiqué, le président de l’Union Calédonienne appelle à la mobilisation pour le second tour des élections législatives ce dimanche. Il cible notamment l’Éveil Océanien et Calédonie Ensemble. Ni l’Éveil ni CE, tout du moins par la voix de Gérard Poadja, n’ayant donné de consignes de vote, Daniel Goa lance à un appel à leurs électeurs pour qu’ils soutiennent les candidats de l’UC, indépendantistes et nationalistes. « Nous nous attacherons », écrit-il, « la collaboration de tous les Calédoniens pour hisser ensemble notre pays à la place qu’il mérite après tant de souffrances et de douleurs ». Le président de l’UC, qui reprend les attaques contre les non-indépendantistes et l’État, accusés d’être responsables des violences déclenchées le 13 mai, précise toutefois à ces électeurs que la troisième voie pour laquelle ils ont voté n’a pas de réalité. « Je rappellerai », dit ainsi Daniel Goa, « que dans l’histoire de toutes les décolonisations au monde, aucune voix/voie médiane n’est viable. Et on peut se masquer le visage pour ne pas voir cette réalité-là, elle est malgré tout bien présente. »

Nicolas Vignoles

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...