La Calédonie au rythme des incendies et des pillages

Incendie d’un commerce au Mont-Dore, feu de brousse sur une propriété à Païta, attaques sur la mine de Poro… Ces derniers jours, de nouvelles exactions se sont déroulées sur le territoire.

Presque deux mois après le début de la crise, les Calédoniens vivent toujours avec une épée de Damoclès au dessus de leur tête. Plus un jour ne passe sans que ne soient commises d’autres violences et exactions. Dernier exemple : un feu déclaré hier après-midi à l’entrée des Boucles de Tina.

Mercredi matin, c’est la mine Bonini, à Poro, qui a été la proie des flammes. Au total, quatre engins ont été incendiés, ainsi que des bureaux et des ateliers contenant l’ensemble du stock de pièces détachées appartenant à la société minière de Poro (SMP). La veille, c’est le Centre de Formation aux techniques de la Mine et des Carrières (CFTMC), avoisinant le site, qui a de nouveau subi des exactions. En effet, après l’incendie d’engins miniers, de simulateurs de conduite et de salles de cours en juin dernier, la structure a à son tour été brûlée dans la nuit de lundi à mardi.

À Païta, mercredi soir, un feu de brousse a été déclenché sur une propriété de Port Laguerre, en bord de route. Heureusement, « les pompiers sont rapidement intervenus et le feu n’a pas eu le temps de se propager sur plus de trois hectares », précise Antoine Romain, directeur de cabinet de la mairie de Païta.

Confrontations avec les forces de l’ordre

La même nuit, aux alentours de 2 h, au niveau du pont de la Karikouié, une patrouille de forces de l’ordre se serait fait « prendre à partie par des individus, avec caillassages, insultes, et vraisemblablement un tir sur leur véhicule », confie-t-il. Les forces de l’ordre sont par la suite intervenues sur place et ont dispersé les individus à l’aide de bombes lacrymogènes. Autre fait relevé : l’incendie d’un commerce, au lotissement artisanal, appartenant à la tribu de La Conception. D’après nos confrères de Radio Rythme Bleu, « la gendarmerie mobile est intervenue jusque très tôt ce matin, dans le secteur ».

Nikita Hoffmann

Fil d'actualité

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région...

Nicolas Metzdorf intègre la commission des Finances

À Paris, le député Metzdorf a rencontré l’ambassadrice d’Australie...

Le Palika, à l’heure des retrouvailles

Samedi, au centre socioculturel de La Foa, le Parti...

Nos réseaux

13,481FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a été la cible d’un incendie. Le presbytère de Thio est parti en fumée dans la...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un très long communiqué, que l’Éveil Océanien donne sa vision de la situation. Fidèle à sa...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où l’on a appris que la nuit dernière, le...