L’Adie un tremplin pour l’entrepreneuriat

Depuis vingt-cinq ans, l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) joue un rôle essentiel en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna. Reconnue d’utilité publique, cette association accompagne et finance les porteurs de projet et créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès aux crédits bancaires traditionnels. Avec plus de 84 % des bénéficiaires de ses prêts s’insérant durablement dans la société, l’Adie offre une perspective d’avenir prometteuse pour les entrepreneurs locaux.

L’Adie finance en moyenne 1 000 entrepreneurs par an. En 2023, l’association a soutenu plus de 1 000 initiatives, dont 625 créateurs d’entreprise. Cependant, depuis le 13 mai, la situation a radicalement changé. Nombre d’entrepreneurs, particulièrement ceux issus des quartiers sensibles, voient leur activité gravement impactée.

Environ 77 % des bénéficiaires subissent des arrêts d’activité ou des destructions d’outils de travail. Face à cette crise, les équipes de l’Adie sont restées mobilisées dès le premier jour. Plus de 1 900 entretiens téléphoniques ont été réalisés pour évaluer l’impact et proposer des solutions immédiates, telles que l’échelonnement des prêts ou l’effacement des intérêts lorsque c’était possible. « Nous avons travaillé étroitement avec la cellule de crise des acteurs économiques pour orienter nos clients vers les mesures les plus appropriées », explique Ségolène Thomas, directrice régionale de l’Adie.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Margaux Lorenzini

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...