Un accueil groupé pour une installation réussie

Cette année, en raison des Jeux olympiques de Paris, l’accueil des étudiants calédoniens se déroulera exceptionnellement à Lyon à la mi-août. Cet accueil est ouvert à tous, boursiers et non boursiers, offrant à chaque étudiant la possibilité de bénéficier d’un soutien complet pour une installation réussie en Métropole.

Pour participer à cet accueil, il est impératif de remplir le formulaire sur le site de la province Sud avant le 15 juillet. Il est essentiel pour s’inscrire et suivre l’état de sa demande en ligne.

À Lyon, dès leur arrivée, les étudiants seront pris en charge par des référents expérimentés qui les guideront à travers les démarches administratives et sociales. De la recherche de logement à l’inscription universitaire, en passant par l’ouverture d’un compte bancaire et l’obtention de la sécurité sociale, chaque étape est encadrée pour garantir une transition en douceur. « L’objectif est de les faire partir sur les bons rails », explique Muriel Germain, responsable du programme.

« Entraide » et « solidarité »

En plus des démarches administratives, les associations d’étudiants calédoniens organiseront des événements pour faciliter l’intégration et rompre l’isolement. Des ateliers de découverte de la culture locale, des sorties en groupe et des soirées conviviales permettront de tisser des liens et de créer une communauté solidaire. « L’entraide et la solidarité sont nos maîtres-mots », souligne Muriel Germain. Pour les boursiers, un suivi pédagogique régulier sera assuré pour les aider à surmonter les difficultés académiques. Les non-boursiers bénéficieront également de conseils personnalisés pour optimiser leur parcours universitaire et professionnel.

En créant un environnement rassurant et propice à l’épanouissement, Lyon se distingue cette année comme une ville accueillante, prête à soutenir les ambitions des jeunes calédoniens.

Margaux Lorenzini

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...