Quelle sécurité pour les législatives ?

Si les candidats, en particulier dans la deuxième circonscription, auront mené une campagne dans des conditions très particulières, qu’en sera-t-il pour le scrutin ? Au vu de la situation actuelle, on peut en effet se demander comment les électeurs vont-ils pouvoir s’y prendre dimanche prochain jour du premier tour.

Dans Nouméa, comme dans l’agglomération et certaines communes de l’intérieur, les équipes municipales ont dû procéder à un nouveau découpage des bureaux de vote. Trop de quartiers sont encore bloqués, où s’y rendre et circuler s’avère risqué et dangereux. Ces mêmes équipes municipales qui parallèlement rencontrent des difficultés à trouver des personnels volontaires pour assurer le fonctionnement des bureaux de vote qui seront ouverts, et il en est de même en Brousse, en particulier sur la côte Ouest. Au demeurant, l’hypothèse que les émeutiers de la CCAT cherchent partout en Nouvelle-Calédonie à perturber et empêcher le déroulement du scrutin, n’est surtout pas à exclure.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
390SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...