Les pompiers cibles de plusieurs exactions

La liste commence à s’allonger et à inquiéter les pompiers du territoire. Sur Facebook, dans un long post publié hier, l’Union des pompiers calédoniens a ainsi dénoncé plusieurs actes. « Certains sont clairement de la mise en danger de la vie d’autrui, voire des tentatives de meurtre contre nos pompiers et les victimes à qui nous portons secours », a-t-elle débuté. « Courage et dévouement, oui. Périr, certainement pas », a-t-elle également partagé, évoquant des actes « dont les victimes vont être les seules à payer les conséquences ». Samedi, déjà, « lors d’une intervention cet après-midi une équipe du centre de secours de Bourail a été victime d’une agression par une personne alcoolisée. Notre ambulance a été prise pour cible et en raison des dégâts occasionnés elle n’est plus opérationnelle et ne pourra plus assurer de transports jusqu’à sa remise en état », ont annoncé les sapeurs-pompiers de la commune de Brousse. Lundi matin, à Dumbéa, les professionnels ont subi « un véritable massacre d’un engin ». « Durant une intervention pour accident de la route, et lors du transport de la victime vers le Médipôle, l’équipage à subi caillassage et tir par arme à feu, au regard des impacts », a détaillé l’Union des pompiers calédoniens, qui parle également des actions contre le véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) du Mont-Dore, des intrusions dans différentes casernes, des pièges sur différentes interventions ou encore le vol d’engins pour lutter contre les feux de brousse.

« Mettre en danger de nombreuses vies »

Dans ce contexte, et face à la recrudescence des tensions dans la nuit de dimanche à lundi, le Syndicat de l’encadrement des services d’incendie et de secours (Sensis) ont également dénoncé ces nombreuses attaques. « Si ces agressions qui visent nos agents se poursuivent, elles ne nous permettront plus d’intervenir auprès de la population et mettront de fait en danger de nombreuses vies. Nous appelons donc solennellement l’ensemble des responsables du pays, élus, coutumiers, parents à permettre un retour au calme et de mettre tout en œuvre pour protéger les sapeurs-pompiers qui œuvrent jour et nuit pour le bien de la population calédonienne », dénonce le syndicat, qui évoque des interventions « dans des conditions exceptionnelles, souvent au péril de leur vie ».

Fil d'actualité

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région...

Nicolas Metzdorf intègre la commission des Finances

À Paris, le député Metzdorf a rencontré l’ambassadrice d’Australie...

Le Palika, à l’heure des retrouvailles

Samedi, au centre socioculturel de La Foa, le Parti...

Nos réseaux

13,481FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a été la cible d’un incendie. Le presbytère de Thio est parti en fumée dans la...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un très long communiqué, que l’Éveil Océanien donne sa vision de la situation. Fidèle à sa...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où l’on a appris que la nuit dernière, le...