Santé, alimentaire, transports… Les réponses du gouvernement

Depuis le début de la semaine et les premières émeutes, survenues lundi 13 mai, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, en collaboration avec les autorités compétentes et la société civile, a activé une cellule de crise pour centraliser toutes les données et apporter des réponses aux différentes problématiques dont il a la compétence.

Sur la santé

Face aux difficultés d’accès aux hôpitaux, notamment au Médipôle, un poste médical avancé (PMA) a été mis en place “afin de permettre une première prise en charge”. Il est notamment opéré par les services de la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) en coordination avec la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS). Un seul numéro à contacter : le 15.

Concernant le renfort du personnel médical, le gouvernement est à pied d’œuvre pour faciliter la relève du personnel médical dans les différentes structures.

Enfin, concernant les structures d’accueil de personnes fragiles telles que les EHPAD, un travail est également mené pour faciliter leur approvisionnement en matériel médical et alimentaire.

Sur l’approvisionnement alimentaire

A l’heure actuelle, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a identifié un stock suffisant de deux mois. Il n’y a pas de pénurie alimentaire. Toute la difficulté réside dans le réapprovisionnement des commerces et des stations-service dans les différents quartiers de Nouméa et de l’agglomération.

Sur l’éducation

La réouverture des établissements scolaires s’organisent également en concertation avec le vice-rectorat. “Cette réouverture ne sera effective que si toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et le bien-être des élèves et du personnel éducatif sont réunies, précise le gouvernement. Pour l’heure, l’ensemble des établissements scolaires restent fermés.”

Sur les transports

Face à la situation actuelle, l’aéroport de Tontouta est fermé et aucun avion commercial n’a pu décoller ou atterrir. Une situation qui a forcément un impact alors qu’il y a “des personnes bloquées à l’extérieur et à l’intérieur de la Nouvelle-Calédonie”. “La reprise des vols sera organisée dès que les axes routiers seront libérés. Dans l’attente, il est demandé aux personnes de faire preuve de patience afin que leur rapatriement s’opère dans des conditions de sécurité optimales”, écrit le gouvernement, qui “exhorte” également l’ensemble de la population “à faire preuve de vigilance face aux fausses informations circulant sur les réseaux sociaux”.

Fil d'actualité

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi...

Réduire les aides ?

Les collectivités, qu’il s’agisse du gouvernement, des provinces ou...

Rupture de trésorerie

Le gouvernement ne parle pas de cessation de paiement,...

Nos réseaux

12,860FansJ'aime
351SuiveursSuivre
605SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Christian Tein mis en examen et placé en détention provisoire en Métropole

Le leader de la CCAT a été présenté à une juge d'instruction ce samedi, qui lui a notifié sa mise en examen. La justice...

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) et dix autres personnes soupçonnées d’avoir préparé les actions violentes doivent être...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi soir un communiqué dans lequel il revient sur l’interpellation de onze responsables de la Cellule...