Les gendarmes essuient des tirs à Saint-Louis et à Saint-Michel

Une ou plusieurs personnes sont activement recherchées pour avoir ouvert le feu sur les forces de l’ordre, vendredi. Fort heureusement, personne n’a été blessé. Des enquêtes pour tentative de meurtre ont été ouvertes.

L’acte, de nature criminelle, a franchi toutes les limites de l’interdit. Il traduit aussi une nouvelle étape, plus inquiétante que jamais, dans la montée des tensions autour du vote par l’Assemblée nationale du dégel du corps électoral calédonien.

La gendarmerie a été visée par des coups de feu dans la journée de vendredi sur la commune du Mont-Dore au cours de deux événements distincts. Vers 16 h, un groupe de personnes se positionne aux abords de la RP1 qui traverse la tribu de Saint-Louis avec l’intention de bloquer, ou tout du moins de perturber, la circulation. Les gendarmes sont alertés et les consignes sont claires : aucun trouble à l’ordre public ne peut être accepté. Une patrouille intervient donc sur les lieux rapidement avant que la situation prenne un tournant bien plus dangereux. Trois coups de feu claquent subitement. Au moins l’un d’eux a été tiré en direction des forces de l’ordre puisque des plombs ont atteint leur véhicule. Fort heureusement, personne n’a été blessé et les gendarmes ont fait preuve de sang-froid pour se dégager des lieux. Aussitôt, le commandement de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie est informé de ces faits d’une extrême gravité.

Sans attendre, une enquête a été diligentée et les premiers actes d’investigations lancés pour comprendre les circonstances de ces coups de feu, déterminer la position du tireur avec l’espoir de l’identifier et de le remettre aux autorités judiciaires.

Vendredi, la route bordant la tribu de Saint-Louis a connu, une fois de plus, un blocage.

Tireur unique ?

Quelques heures plus tard, vers 20 h, les gendarmes ont été, à nouveau, pris pour cible par un tireur embusqué. Cette fois, c’est la brigade de Saint-Michel qui a subi deux tirs de gros calibre, occasionnant des dégâts uniquement matériels. Il y a peu de doute, les gendarmes ont été délibérément visés.

Les enquêteurs de la Section de recherches ont été saisis pour remonter jusqu’à l’auteur de ces deux coups de feu qui auraient pu avoir des conséquences gravissimes et d’importants moyens d’enquête ont été déployés. Car au surlendemain de ces deux événements, des questions demeurent : ces deux événements sont-ils l’œuvre d’un tireur unique ou de deux tireurs ? Quelles étaient leurs intentions ? Quels sont leurs profils ? Est-ce en lien avec la vague d’interpellations de la gendarmerie quelques heures plus tôt pour empêcher des blocages à Boulari et à la Conception ?

Deux enquêtes pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique ont été ouvertes par le parquet de Nouméa. Le ou les suspects sont activement recherchés par tous les gendarmes du territoire.

Jean-Alexis Gallien-Lamarche

Fil d'actualité

Nettoyage du barrage de Nouville… Pour combien de temps ?

Escortés par les forces de l’ordre, plusieurs travailleurs étaient...

17 heures d’une visite primordiale

Quoi qu’on en pense et quoi qu’on en dise,...

Pierre Fairbank double la mise au Japon

Le Calédonien s’offre un second titre lors des championnats...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

INTERVIEW – Emmanuel Macron : “Je m’engage à ne pas passer en force la réforme du dégel du corps électoral”

Dans une interview en exclusivité pour La Voix du Caillou, Nouvelle-Calédonie La 1ère, Radio Rythme Bleu et Caledonia, le président de la République Emmanuel...

Nettoyage du barrage de Nouville… Pour combien de temps ?

Escortés par les forces de l’ordre, plusieurs travailleurs étaient présents aujourd’hui au niveau du barrage de Nouville pour dégager la route avec l’aide de...

17 heures d’une visite primordiale

Quoi qu’on en pense et quoi qu’on en dise, la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie aura été primordiale. Certes rien n’est encore réglé,...