Trente mois de prison pour des coups, dont certains donnés avec un tesson de bouteille

Un homme de 29 ans, sous le régime de la semi-liberté, en a blessé un autre, le 17 avril en fin de journée à Nouméa, alors qu’à cette heure-là il aurait déjà dû réintégrer sa cellule au Camp-Est.

Gros bras et tatouages sur le visage, le prévenu, jugé mardi dernier au tribunal correctionnel de Nouméa, n’est pas un inconnu aux yeux de la justice : « 29 ans, 25 condamnations » au cours de ces douze dernières années, résume la présidente. A son palmarès, on trouve notamment des faits de violence, de stupéfiants… et au moins deux évasions alors qu’il était sous le régime de la semi-liberté. Avant le jugement de mardi, sa fin d’incarcération était prévue en novembre 2025. Au final, il devra patienter plus longtemps, car il a été condamné, pour son récent excès de colère, à trente mois de prison ferme, avec maintien en détention. Une peine conforme aux réquisitions du parquet.

Des mensonges

Le jour des faits, l’homme, ivre (1,5 gramme d’alcool par litre de sang), est interpellé par un équipage de la police municipale, qui réussit à coincer son véhicule à un feu tricolore, près de la piscine de Koutio. Placé en garde à vue, il minimise les faits, expliquant notamment avoir tenté de porter assistance à l’homme blessé. Selon des témoignages et des images issues de la vidéosurveillance, il se trouve qu’il a menti. Oui, il a bien frappé cet homme (qu’il ne connaissait pas quelques heures avant), lui donnant entre autres des coups de pied et des coups de poings, et l’entaillant (épaule, bras) à l’aide d’une bouteille de verre brisée. Sérieusement blessée (il a fallu un passage au bloc opératoire pour soigner son bras), la victime a été balancée à l’extérieur du véhicule et laissée dans son sang, sur le bord de la route, avant que le prévenu (non titulaire du permis de conduire) ne reparte en compagnie des deux amies qui l’accompagnaient. Ces dernières ont elles aussi donné des coups et seront jugées en juillet.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Anthony Fillet

Fil d'actualité

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un «...

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore

Dans Nouméa et dans les communes alentours, les paysages...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un « raid » a eu lieu dans une rue étroite du quartier de Normandie, à Nouméa....

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au gouvernement, ce lundi 20 mai. Isabelle Champmoreau, Yannick Slamet, Christopher Gygès et Jeremie Katidjo-Monnier ont...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre en place ? Hier un communiqué a été publié (avant d'être supprimé), signé « des » CCAT...