La Rainbow Race va mettre des couleurs dans votre vie

Initialement programmée en novembre dernier avant d’être annulée pour des raisons « organisationnelles », la Rainbow Race est de retour, samedi, sur la promenade Pierre-Vernier. Quelque 1600 participants sont attendus sur la ligne de départ.

Caroline Favier est reconnue pour ses performances sportives. Mais, lorsqu’elle enfile sa casquette de présidente de l’association Fit-Energy, créée en 2012 par des professeurs de fitness, elle pense avant tout à l’effort sportif et au partage. Le leitmotiv est d’ailleurs clair : « Le but, c’est vraiment de se faire plaisir en bougeant, c’est pourquoi nos événements sont ouverts à tous, sans volonté de résultats sportifs », expliquait-elle dans nos colonnes, en novembre dernier.

La Rainbow Race n’échappe pas à cette règle. En 2015, l’association décide de lancer un nouvel événement. « C’est venu de l’idée d’un des membres de l’association, qui se disait que ce serait bien de faire quelque chose qui s’inspirerait de la Fête des couleurs en Inde. Puis j’ai participé au Color Run de Sydney, en 2015, et nous avons décidé de faire la même chose ici », explique-t-elle.

150 kilos de poudre

La première édition rassemble quelque 800 personnes, avant de toucher près de 4500 participants avant la crise sanitaire. Samedi après-midi, sur la promenade à Sainte-Marie, entre 1600 et 1800 inscrits devraient être présents sur la ligne de départ pour s’élancer pour ces 5 kilomètres de courses et de festivités. Un chiffre en baisse certes, qui n’altère pas la bonne humeur de l’organisation. « Tout est prêt », assure Caroline Favier, spécialiste des raids multisports, alors  qu’environ « 150 kilos de poudre » viendront colorer cet événement. « C’est vraiment une party, c’est ça l’idée », glisse-t-elle. Un moment de fête, mais aussi de solidarité alors que l’Asaf, le club féminin de football à Nouméa, ou encore l’association des diabétiques de Nouvelle-Calédonie seront également mobilisés pour l’occasion.


Infos pratiques

Si les participants pourront accéder au site dès 13 heures, le départ de la course sera donné quant à lui à 14 heures. Le lancer final de poudre, alors que chaque participant recevra un sachet sur le trajet retour de la course, est programmé à 16 heures. Des animations seront organisées tout au long de l’après-midi.



Claire Gaveau

Fil d'actualité

La SLN, privée de production minière jusqu’à nouvel ordre

La situation est pour le moins préoccupante pour le...

Les derniers jours de la SLN ?

Désormais, la SLN vit sous la menace de se...

« Vous vendez la mort »

Mardi à Nouméa, un homme a été condamné à...

« Il ne se passe pas un jour sans un incident »

Une triple agression cette semaine et des insultes quotidiennes...

« Les réponses sont multiples »

Le procureur de la République, arrivé hier matin au...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La SLN, privée de production minière jusqu’à nouvel ordre

La situation est pour le moins préoccupante pour le principal employeur du pays. Tous ses sites miniers sont à l’arrêt, aussi bien ceux du...

Les derniers jours de la SLN ?

Désormais, la SLN vit sous la menace de se voir interdire l’exploitation de ses sites miniers de la province Nord, pour une durée indéterminée....

« Vous vendez la mort »

Mardi à Nouméa, un homme a été condamné à huit mois de prison ferme pour avoir vendu du cannabis en janvier à Dumbéa. Demain, il...