Rénovation de la case du Nord au centre culturel Tjibaou

Engagés depuis novembre 2023, les travaux de rénovation de la case du Nord se termineront courant février de cette année. Une réhabilitation programmée en concertation avec les quatre aires coutumières du Nord.

Emmanuel Berthelin, responsable du service communication du centre culturel, explique que « ces travaux sont instruits dans le cadre de la rénovation régulière des cases. D’ailleurs, les cases du Sud et des Îles ont déjà été rénovées. La case du Nord quant à elle nécessitait une reconstruction ». Le projet de 8 035 910 francs coordonné par le sénateur coutumier Maurice Wimian, était l’occasion pour la jeunesse de s’impliquer avec les anciens autour de savoir-faire ancestraux. Une belle opportunité de transmettre la culture dans le partage et le vivre-ensemble. D’ailleurs, ce sont les quatre aires coutumières du Nord, Hoot ma whaap, Paici camuki, Ajië-aro et Xârâcùù qui ont révisé le projet de construction.

Le début des travaux dans le respect de la coutume

C’était une grande étape de franchie vendredi dernier, dans le cadre des travaux de rénovation de l’aire coutumière Mwakaa. En effet, les invités ont assisté à un moment solennel : la cérémonie de levée du poteau central de la case du Nord. Avant de procéder à la mise en terre du pilier central, les invités ont participé à la traditionnelle cérémonie de coutume. Un temps d’échanges et de partage fort qui scelle le travail accompli dans l’aire. Les remerciements officiels ont été adressés à l’ensemble des personnes qui œuvrent à ce chantier de reconstruction, au lieu d’accueil, aux anciens, aux esprits de l’endroit et à l’arbre qui a permis la confection du poteau central.

Après le palabre sous la case et devant le poteau, les anciens et les jeunes ont uni leurs forces et leur savoir-faire pour dresser ensemble le poteau central autour duquel se poursuivra la réhabilitation de la case du Nord jusqu’en février.

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...