L’ASC Gaïca fait une razzia sur les récompenses de fin de saison

Meilleur joueur, meilleur espoir, meilleur gardien, meilleur entraîneur : le club nouméen a fait carton plein hier aux Kagous du foot, évènement organisé par la Fédération calédonienne de football (FCF) visant à récompenser les éléments ayant le plus brillé au cours des derniers mois.

L’ASC Gaïca a réussi une magnifique saison : l’équipe, victorieuse de la Promotion Honneur (2e division) Sud fin 2022, avant de gagner son match de barrage pour accéder à la Super Ligue, a terminé, fin 2023, 2e de cette même Super Ligue, le championnat élite calédonien. En tête durant une large partie de la saison, l’équipe a finalement été devancée à la différence de buts par une autre formation nouméenne, l’AS Magenta.

Les supporters de Gaïca ont fait en sorte que leurs joueurs et leur entraîneur ne terminent pas l’année les mains vides. Certes, le championnat leur a filé entre les doigts, et la Coupe de Calédonie a été soulevée par Hienghène. La consolation n’est donc pas collective, mais individuelle, avec une razzia sur les récompenses de fin de saison.

Le titre de meilleur joueur, d’abord, a été attribué, hier, au milieu offensif Pierre Bako. Sur 3 230 votes (sur le site internet de la FCF), il a récolté 41,05 % des suffrages. Le défenseur Fonzy Ranchain (Hienghène) et l’attaquant Jean-Paul Wamejo (Horizon Patho), un temps devant Bako, ont terminé derrière lui, tout comme le défenseur central Martin Makam (Magenta) et le meneur de jeu Shene Welepane (Tiga). Un beau trophée pour Pierre Bako, qui va maintenant tenter sa chance en Métropole, à Vertou (Vendée), club de National 3 (le 5e échelon métropolitain).

De nombreux votants

Concernant le titre de meilleur espoir, étaient en course Dann Djaiwe (Hienghène), Gérard Waia (Tiga), Willy Read (Lössi), Claude Forrest (Ne Drehu) et Neville Wahiobe (Gaïca). C’est ce dernier qui s’est imposé, réunissant 33,76 % des 3 258 votes.

Pour le meilleur gardien, cela se jouait entre Warren Hlupa (Lössi), Mickaël Ulile (Magenta), Rocky Nyikéine (Hienghène) et Paul Ukajo (Gaïca). C’est celui-ci qui a été plébiscité, avec 40,82 % des 2 849 votes.

Enfin, pour le meilleur entraîneur, il y avait Pierre Wajoka (vainqueur du championnat avec Magenta), Jonathan Kakou (vice-champion avec Gaïca), Félix Tagawa (3e du championnat et gagnant de la Coupe avec Hienghène) et Léonardo Lopez (4e du championnat avec Tiga). Cela a été serré entre les deux premiers cités, dans cette catégorie qui a réuni un grand nombre de votes (5 908). Victoire de Jonathan Kakou, jeune entraîneur au grand talent, avec 40,82 % des voix.

Anthony Fillet

Fil d'actualité

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi...

Réduire les aides ?

Les collectivités, qu’il s’agisse du gouvernement, des provinces ou...

Rupture de trésorerie

Le gouvernement ne parle pas de cessation de paiement,...

Nos réseaux

12,867FansJ'aime
351SuiveursSuivre
605SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Christian Tein mis en examen et placé en détention provisoire en Métropole

Le leader de la CCAT a été présenté à une juge d'instruction ce samedi, qui lui a notifié sa mise en examen. La justice...

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) et dix autres personnes soupçonnées d’avoir préparé les actions violentes doivent être...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi soir un communiqué dans lequel il revient sur l’interpellation de onze responsables de la Cellule...