Une maman est occupée avec son enfant, il en profite pour lui dérober sa voiture

La peine de quinze mois de prison ferme a été délivrée à l’encontre d’un jeune homme multirécidiviste qui a subtilisé un véhicule à Nouméa avant de percuter la police municipale qui le pourchassait. Un complice a aussi été condamné.

Ce sont ses mots, il était « obligé de voler ». A la barre du tribunal correctionnel de Nouméa, un homme de 25 ans, très défavorablement connu de la justice (15 condamnations dont la moitié pour des vols et cambriolages et le reste pour des délits routiers), a eu toute la peine du monde pour expliquer ce nouvel écart qui l’a conduit directement en comparution immédiate. L’histoire est aussi simple que particulièrement pénible pour ceux qui en sont victimes : dans l’après-midi du 19 octobre, le prévenu doit voir un cousin à Nouméa et pour s’y rendre, il prend un car depuis le quartier de Kaméré. Mais il se trompe de ligne et ne se retrouve absolument pas au bon endroit. Difficulté supplémentaire, il n’a plus un sous en poche. « J’étais obligé de voler car j’avais plus de pièces pour reprendre le car. Et comme par hasard, je suis tombé sur une voiture avec les clés dessus », raconte-t-il à la juridiction.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...