La bibliothèque Bernheim commence sa transformation

Un an après sa fermeture, les travaux ont enfin démarré au sein de l’édifice nouméen. Un chantier de grande ampleur alors que la réouverture au public n’est pas prévue avant 2026.

Un projet forcément attendu par de nombreux Calédoniens. Un an après la fermeture de la bibliothèque Bernheim, le chantier a enfin démarré, la semaine dernière, en centre-ville. Celui a été considérablement retardé après de (très) nombreux allers-retours entre les différents acteurs. « Il a fallu réunir tout le millefeuille administratif que nous avons ici. Il fallait voir également si cela rentrait dans la politique d’aménagement de la ville de Nouméa. Il a fallu réunir toutes ces personnes et commandé un programme qui puisse contenter chaque vision, tout en respectant l’histoire », résume Vaimu’a Muliava, membre du gouvernement, chargé de la construction, du patrimoine immobilier, de l’urbanisme et de l’habitat.

Le bâtiment « Effeil », construit à Paris pour l’Exposition Universelle de 1900 et inauguré en 1907 sur le Caillou, est, en effet, classé monument historique. Celui-ci sera ainsi « rénové », quand son voisin, qui a ouvert ses portes en 1981 seulement, sera intégralement détruit puis reconstruit. « On parle d’un bâtiment obsolète, qui ne répondait plus aux normes en vigueur au niveau sécurité, où le public à mobilité réduite ne pouvait pas accéder », poursuit Vaimu’a Muliava. « Ce n’est pas un bâtiment classé au niveau patrimoine et l’ensemble des architectes ont proposé sa démolition », abonde Yoann Lecourieux, membre du gouvernement chargé de l’aménagement et de la cohésion du territoire.

Une allée traversante

L’occasion, dès lors, d’agrandir la surface disponible, passant ainsi de 2000 à 3000 m2. « L’objectif de ces travaux est ainsi de réaliser une bibliothèque performante, tant dans les domaines techniques que dans l’action culturelle, pour faire de ce lieu chargé d’histoire, un établissement incontournable de Nouméa », explique le gouvernement.

Le bâtiment Eiffel accueillera ainsi un salon de thé et une librairie au rez-de-chaussée, ainsi qu’une salle polyvalente à l’étage, quand la bibliothèque sera, une nouvelle fois, située en face dans le bâtiment flambant neuf. L’espace extérieur, d’environ 4000 m2, sera également intégralement repensé avec différents espaces (tri sélectif, énergies renouvelables, potagers, jeux…), mais sera surtout « traversant » avec un passage entre l’avenue du Maréchal Foch et la rue de Sébastopol. Une manière pour les autorités de remettre la bibliothèque « au centre » de son environnement.

Claire Gaveau

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Mais c’est qui maintenant la CCAT ?

Il y a quelques semaines encore, on savait qui...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue d'Emmanuel Macron....

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves violences sur des policiers municipaux à Nouméa se sont plaints des conditions de détention d’un...