Réunion Loyaliste à La Foa

Lundi soir, au lendemain même des sénatoriales, les Loyalistes et le Rassemblement tenaient une réunion d’explication.

A l’origine, cette réunion était consacrée au bilan de la séquence tenue par les délégations à Paris. Mais rapidement, le débat s’est instauré autour des élections sénatoriales perdues par les deux partis politiques qui faisaient ticket commun. Une réunion d’explication de la défaite, mais aussi des conséquences pour la suite de l’élection du candidat indépendantiste et non-indépendantiste avec les voix du FLNKS. « C’est ce qui explique que les gens soient obnubilés par ce résultat », a commenté Nicolas Metzdorf, à l’issue de cette réunion ouverte par Florence Rolland, Maire de La Foa. En l’absence de Sonia Backès, partie pour Paris, Gil Brial, Nina Julié, Nicolas Metzdorf, Virginie Ruffenach, Pascal Vittori, Lionnel Brinon, Willy Gatuhau ont tour à tour pris la parole et répondu aux questions d’un auditoire venu en nombre. « L’élection d’un indépendantiste comme sénateur, « au moment où nous sommes en discussion pour voter afin de modifier la constitution pour la Nouvelle Calédonie, a une vraie importance », a insisté Nicolas Metzdorf. « Nous regrettons la façon dont les élections se sont passées, en nous questionnant sur l’accord qui a été passé pour que nous obtenions un tel résultat », a précisé Virginie Ruffenach pour le Rassemblement. Pour sa part, Gil Brial a rappelé « alors qu’il y a eu 3 non à l’indépendance, on envoie un sénateur indépendantiste. Nous avons joué la transparence lors de cette campagne, nous cherchons le bien pour le pays, nous ne faisons pas un combat pour une idéologie. Les discussions seront juste plus compliquées pour l’avenir ». Les responsables politiques ont eu également à répondre à quelques interventions fortes du public, remettant en cause le choix des candidats. Le député Metzdorf a conclu en insistant pour que « les politiques se rassemblent, fassent bloc, et reprennent le combat contre les indépendantistes ».

Solen Le Bagousse

Fil d'actualité

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un...

L’Australie “vraiment préoccupée” par les émeutes en Calédonie

Le chef du gouvernement australien a annoncé qu'environ 300...

Emeutes en Calédonie : comment gérer ses déchets pendant la crise ?

Depuis le début des troubles urbains le 13 mai...

Des élus d’Outre-mer appellent à une « réponse politique »

Une vingtaine d’élus ultramarins, dont le sénateur calédonien indépendantiste...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de violences qui a embrasé le Grand Nouméa, voici un aperçu du paysage, ce lundi matin,...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un "nouveau cri d'alerte" dans un communiqué afin de protéger les entreprises "encore indemnes". La zone industrielle...

L’Australie “vraiment préoccupée” par les émeutes en Calédonie

Le chef du gouvernement australien a annoncé qu'environ 300 de ses ressortissants, actuellement bloqué en Calédonie en raison de la fermeture de l'aéroport de...