Amalgame

Il m’a été reproché d’avoir fait un coupable amalgame en assimilant Jean Creugnet aux indépendantistes, m’indiquant que ça n’était vraiment pas le moment, en cette période de recherche du dialogue et du consensus. J’avoue que le reproche m’a éparpillé façon puzzle. Certes notre société française montre par certains aspects, une permissivité parfois de bien mauvais aloi, mais cela n’empêche pas qu’il existe encore des limites, même si chacun sait que, lorsqu’il est question de limite tout dépend du curseur qui les fixe. 

Ce qui est déplorable dans l’affaire, ça n’est pas la couleur politique de l’auteur présumé des faits, mais le fait qu’il était à ce moment-là, porteur d’une responsabilité à l’égard du pays et des Calédoniens. Enfin quoi, l’avenir de la Nouvelle-Calédonie peut-il être bâti par des hommes dont les comportements sont pour le moins répréhensibles ! 

Mais je demeure persuadé que positionner un curseur, ne signifie pas d’admettre jusqu’à quel bas niveau nous sommes prêts à subordonner notre volonté de dialogue et de consensus à l’acceptation de l’inacceptable. 

Nicolas Vignoles

Fil d'actualité

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un...

L’Australie “vraiment préoccupée” par les émeutes en Calédonie

Le chef du gouvernement australien a annoncé qu'environ 300...

Emeutes en Calédonie : comment gérer ses déchets pendant la crise ?

Depuis le début des troubles urbains le 13 mai...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Comment l’Azerbaïdjan profite des émeutes calédoniennes pour déstabiliser la France

Faux comptes, médias et profils liés à cet État du Caucase… Depuis que le territoire calédonien est secoué par une flambée de violences, le...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de violences qui a embrasé le Grand Nouméa, voici un aperçu du paysage, ce lundi matin,...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un "nouveau cri d'alerte" dans un communiqué afin de protéger les entreprises "encore indemnes". La zone industrielle...