Schizophrène, il frappe sa mère avec un bâton

L’homme n’est pas venu à l’audience correctionnelle hier matin à Nouméa et aucun avocat n’était présent pour prendre sa défense. Cela aurait été un travail fastidieux, car les faits sont tels qu’il est difficile de l’en excuser.

Il lui est reproché d’avoir, le 18 décembre 2021, violemment frappé sa mère, celle-ci terminant avec une incapacité temporaire de travail (ITT) de quarante-cinq jours, ce qui est colossal. La présidente de l’audience, Lise Prenel, a listé les blessures relevées par le corps médical : œdème à la joue gauche, hématomes sur une épaule et sur les deux mamelons, poignet droit douloureux, doigt cassé à la main gauche, plaie de 10 centimètres sur le cuir chevelu (toujours visible un an et demi plus tard et aujourd’hui cachée par un turban) … Avec, en prime, depuis l’agression, un stress post-traumatique de la part de cette maman qui s’était lancée dans une formation pour devenir aide-soignante et qui a maintenant laissée tomber.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Mais c’est qui maintenant la CCAT ?

Il y a quelques semaines encore, on savait qui...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue d'Emmanuel Macron....

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves violences sur des policiers municipaux à Nouméa se sont plaints des conditions de détention d’un...