Prévention routière au Congrès

Entre autres textes, les élus devaient examiner une délibération relative à l’enseignement du code de la route dans les collèges.

Ce texte déposé par Virginie Ruffenach, présidente du groupe Avenir en Confiance-Rassemblement au Congrès, a donné lieu à un débat large sur la prévention en termes de sécurité routière. Ce texte a été élaboré après une large concertation auprès des directions de la Nouvelle-Calédonie, des auto-écoles, des principaux de collèges, ou du CESE, qui a d’ailleurs rendu un avis favorable à l’unanimité. Un coût de 14 millions par an Il s’agit d’un dispositif expérimental qui sera mené durant toute l’année prochaine et qui devrait concerner 1000 élèves de Collèges et Lycées. Virginie Ruffenach a rappelé que « seuls 30% des jeunes réussissent à passer le code, alors qu’ils sont 60% à réussir la conduite. » Tous les élus ont convenu qu’en matière de sécurité routière, il y avait lieu d’agir. « 44 % des auteurs d’accidents mortels roulent sans permis, a insisté Virginie Ruffenach. Avec le non-port de la ceinture, la vitesse et l’alcool, l’absence de permis est une cause majeure des accidents de la route. » Le débat a porté notamment sur le financement de cette expérimentation. Il a donc été précisé qu’un tel dispositif devrait coûter 14 millions par an, or en 2022 la DI3T a consacré 60 millions aux actions de prévention routière, notamment par l’achat de radars nouvelle génération. La DI3T a également précisé que le montant des amendes abondait le budget de la Nouvelle-Calédonie chaque année d’environ 150 millions. Cette opération d’apprentissage du code en collèges et lycées devrait donc pouvoir être financée. Par ailleurs, une évaluation du dispositif sera présentée au congrès fin 2024, afin de voir s’il doit être étendu, modifié ou généralisé et sur quel niveau en 2025. Après de très longs débats, le texte a été adopté à l’unanimité.

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...