Le billet d’Ismet

Comptons nos misères en ce milieu d’année 2023. Aujourd’hui, le gouvernement est dans l’impossibilité d’établir le budget 2024 du pays car le niveau prévisible de nos recettes ne peut couvrir celui de nos dépenses, obligatoires comme indispensables. A compter du 1 er décembre, quelques allocations ne pourront pas être payées, comme l’allocation Handicap et aide (aide à domicile et aux établissements d’accueil..) pour les personnes en situation de handicap et de dépendance Pour produire et transporter l’électricité, ENERCAL à désormais plus de dépenses que de recettes et ne peut plus ni emprunter, ni puiser dans sa trésorerie réduite à zéro, et sera donc très bientôt bien embêtée, litote. La caisse de retraite des fonctionnaires n’a plus d’argent. Certaines communes et hôpitaux publiques ont pris l’habitude de ne plus payer leurs cotisations sociales car elles ont besoin de cet argent pour acquitter d’autres dépenses jugées prioritaires…sauf que le procureur et le payeur public vont mettre le holà à cette mauvaise habitude de gestion. Le gouvernement devra trouver de l’argent pour répondre a une nouvelle demande d’augmentation des salaires des fonctionnaires et alimenter à nouveau la caisse d’Aircal car les habitants des Loyauté et de l’ile des Pins revendiquent plus de billets à tarif subventionné et une diminution du prix du fret. Si les pouvoirs publics ne trouvent pas le moyen de subventionner le prix de l’électricité payé par nos trois usines…une peut-être deux seront soit mise en vente soit fermées l’année prochaine. Il ne reste que quelques semaines pour trouver un accord politique à trois sur le prochain statut du pays pour éviter une sixième mandature provisoire du statut actuel et donc, notamment, une diminution des projets d’investissements privés dans notre économie.

Bon weekend.

Fil d'actualité

La voix du Caillou #313

Consultez en ligne l'édition du 26 juillet 2024 de...

Et ça brûle toujours

Les jours passent et la Nouvelle-Calédonie continue de brûler....

Sénat coutumier : l’incendiaire condamné

Pourquoi était-il absent mardi au tribunal correctionnel de Nouméa...

Un individu au « parcours de vie parfait » condamné pour injures raciales

Accusé de violences et d’outrages à l’encontre de gendarmes,...

L’avenir de la CLR bientôt débattu

Le Conseil supérieur de la fonction publique s’est réuni...

Nos réseaux

13,557FansJ'aime
392SuiveursSuivre
649SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La voix du Caillou #313

Consultez en ligne l'édition du 26 juillet 2024 de votre quotidien "La Voix du Caillou". Notre avenir s'écrit au quotidien…

Et ça brûle toujours

Les jours passent et la Nouvelle-Calédonie continue de brûler. Ça a été le cas, notamment, d’un bâtiment emblématique, la maison des syndicats à la...

Sénat coutumier : l’incendiaire condamné

Pourquoi était-il absent mardi au tribunal correctionnel de Nouméa ? Mystère. Pourquoi a-t-il commis cet acte à Nouville dans la soirée du 5 novembre...