Un projet d’avenir pour la jeunesse

Le Président de la République a souhaité rencontrer la jeunesse calédonienne, le rendez-vous était fixé au Centre Tjibaou.

400 jeunes étaient présents, tous ayant contracté un engagement comme service civique ou au RSMA, entre autres. Avant de passer un très long moment avec cette jeunesse, Emmanuel Macron leur a adressé quelques mots. « Je voulais vous dire combien l’engagement pour la jeunesse est à mes yeux, au cœur de ce que nous devons à la Nouvelle-Calédonie et plus largement à notre pays, leur a-t-il déclaré. Le défi qui est le nôtre est de vous permettre de trouver un métier qui vous permettra de bâtir l’avenir. Nous sommes à une époque où il y a parfois beaucoup de doutes, mais ce qui nous importe, et ce que nous devons à chaque jeune, c’est qu’il puisse trouver sa place et qu’il puisse construire son projet d’avenir. L’objectif qui est le nôtre pour les années à venir, c’est de donner une perspective à notre jeunesse et lui dire qu’elle est au cœur du projet que nous portons. Nous sommes à un moment où nous devons tous rebâtir un projet pour la Nouvelle-Calédonie. On doit être fort de cette histoire, de la paix qu’on a su préserver et il doit être porteur d’un avenir collectif, face au réchauffement climatique et au dérèglement, pour bâtir plus d’opportunité économiques, pour faire face aux inégalités sociales qui sont criantes, pour résoudre parfois les difficultés des violences que l’on connait. Ça se construit ensemble et aussi dans ce que vous êtes collectivement en train de faire. »

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...