Une taxe sur la croisière

Hier, le gouvernement a adopté un projet de loi du pays visant à instaurer une taxe pour le développement et la promotion du tourisme de croisière en Nouvelle-Calédonie.

La réouverture des frontières l’année dernière, à la suite de la crise Covid, a permis de relancer l’activité touristique, un secteur qui a donc beaucoup souffert. La reprise est encourageante, même si les chiffres de fréquentation restent modérés. La croisière en revanche a repris avec de nombreux touchers de paquebots. C’est une manne non-négligeable, générant des profits pour les structures d’accueil touristiques à Nouméa comme à Lifou ou à l’ile des Pins. Mais cela peut également profiter aux finances publiques, d’où la décision du gouvernement de créer une taxe croisière.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...