Pour l’amour du sport

Après avoir publié deux ouvrages de référence consacrés à l’histoire de la boxe et à celle du cyclisme en Calédonie, Gérard Cauville administre depuis 2015, la page Facebook « L’histoire du sport calédonien ». Une page qui compte près de 30.000 abonnés.

Après avoir publié deux ouvrages de référence consacrés à l’histoire de la boxe et à celle du cyclisme en Calédonie, Gérard Cauville administre depuis 2015, la page Facebook « L’histoire du sport calédonien ». Une page qui compte près de 30.000 abonnés. Après la parution en 2015 de son ouvrage sur l’histoire du cyclisme calédonien, Gérard Cauville s’est retrouvé en possession de plusieurs centaines, même de plusieurs milliers de photographies. Ne sachant pas trop comment les exploiter, il ouvre une première page sur le réseau social très axée sur la boxe et le cyclisme. Mais au fil du temps, Gérard Cauville trouve ou reçoit des photos concernant d’autres sports et c’est comme cela qu’est née la page « L’histoire du sport calédonien ». Une page Facebook qui a rencontré très vite un vrai succès. « J’ai été vraiment surpris de ce succès, explique Gérard Cauville, étonné par l’engouement qu’a suscité cette page. Aujourd’hui, je compte 28.000 abonnés. Je trouve cela énorme à l’échelle du territoire ». Une page que l’ancien président du comité régional de boxe administre seul. « Je suis sur cette page du matin au soir. Ça me prend une bonne partie de ma retraite », dit-il dans un éclat de rire.

Un travail passionnant qui crée du lien

Pour alimenter sa page, Gérard Cauville dispose déjà d’un « fonds documentaire » impressionnant. Mais comme aux fils du temps, il s’est pris au jeu, Gérard n’hésite pas à passer beaucoup de temps aux archives du territoire, pour aller fouiner et trouver encore plus de documents à proposer à ces abonnés. « Je recherche essentiellement des photographies de journaux d’époque. Je parcours les nombreux numéros de la France Australe, et de bien d’autres supports pour trouver davantage de clichés à présenter » explique Gérard Cauville. Mais ce n’est pas tout. Les abonnés de L’histoire du sport calédonien sont aussi de vraies sources d’informations. « Tous les jours, d’anciens sportifs, des familles d’anciens sportifs m’envoient des photographies. Cela prouve que cette page plait à tout le monde, et pour moi c’est une très grande satisfaction » indique Gérard, qui confie qu’il est « dingue » de sa page Facebook. « Je reçois, de nombreux messages de personnes qui grâce à ma page revoient leurs parents, ou leurs grands-parents » explique
Gérard qui poursuit ainsi « Je suis content de voir que ma page est devenue au fil du temps « la » page de mes 28000 abonnés qui m’aident très souvent en mettant en détail les noms des joueurs des équipes et en me demandant telle ou telle équipe, voire telle personne de leur famille, que je peux avoir dans mes archives. Cela crée un lien ».

De nombreuses pages d’histoire

Un lien tellement fort avec ses abonnés, que Gérard a reçu un jour ce qu’il considère comme la plus ancienne photo de sa collection. « C’est une photo prise en 1891, lors de la création du VCC le Véloce Club Calédonien » explique-t-il. Un cliché rare sur lequel on y voit un vélo un peu spécial puisqu’il s’agit d’un tricycle, mais aussi et surtout l’ensemble des membres du VCC, photo prise lors de l’inauguration du vélodrome de l’Anse Vata. « Les personnes présentes sur ce cliché étaient tous les notables de l’époque, on y voit notamment le maire de Nouméa, Pierre Sauvan », explique Gérard Cauville. L’animateur de cette page Facebook remarquable a vu et revu des centaines, des milliers de photographies, et forcément il a sa préférée, celle qui le touche le plus. « Incontestablement, c’est une photo de François Anewi » explique l’ancien boxeur, puis dirigeant sportif. Cette photo (voir ci-contre), a été prise à Tours le 2 novembre 1958. Ce jour-là devant plus de 5000 spectateurs, le boxeur calédonien devient champion de France des poids moyens, en battant Michel Diouf, après un combat héroïque en 15 rounds.

Le ballon rond en vedette

Sur sa page Facebook, Gérard Cauville parle de tous les sports, sans exception en fonction des images qu’il trouve, ou qu’il reçoit. Mais au nombre de clics, c’est le football qui arrive largement en tête des sports préférés de ses abonnés. « Je me rends compte que les abonnés sont très friands de sports qui n’existent plus, ou qui ne sont plus vraiment pratiqués. La chasse sous-marine en est l’exemple le plus parlant. J’ai de très nombreuses photos et à chaque post il y a de très nombreux clics et partage » conclut Gérard Cauville.

Légende photo 1 : « Gérard Cauville, 73 ans, administrateur de L’histoire du sport Calédonien »
Légende photo 2 : « Tours, 1958. François Anewi champion de France des poids moyens. Photo L’histoire du sport calédonien »

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...